Thomas et Baptiste Pesquet : « l’autre » Speedmaster à bord de l’ISS

omega-speedmaster-baptiste-thomas-pesquet-iss-proxima-mission

Astronaute, indiscutablement le plus beau métier du monde. Les astronautes partagent le destin des super héros. A grands pouvoirs, grandes responsabilités : ils font avancer la science et l’humanité et ont aussi le pouvoir de faire rêver. Les petits comme les grands …

En novembre dernier, l’astronaute français Thomas Pesquet embarque à bord de Soyouz MS-03 pour une mission de 6 mois dans la Station Spatiale Internationale (ISS). Sur la photo officielle de la mission, Thomas porte une Speedmaster Skywalker X-33 animée par un mouvement quartz à compensation thermique, développé par l’Agence Spatiale Européenne (ESA) elle-même.

thomas_pesquet-omega-x33

Comme tous les autres membres l’équipage, en plus d’un paquetage qui va le précéder à son arrivée sur la station, Thomas aura droit d’emmener avec lui dans Soyouz, un bagage « à main » de la taille d’une boite à chaussures. A l’intérieur, parmi la liste des effets personnels détaillés par Le Figaro, une montre passe presque inaperçue.

Le 28 février dernier, surgit sur le forum horloger Chnonomania, un post au titre évocateur :

Une Moonwatch qui porte bien son nom

Cette photo a été publiée par Baptiste Pesquet, le frère de Thomas.

On y voit sa Speedmaster flottant dans le vide, avec la terre en arrière plan, à travers l’hublot de l’ISS. Il s’agit de la montre de son frère citée dans Le Figaro parmi nombres d’objets fétiches emmenés par l’astronaute français.

Zoom sur la Speedmaster de Baptiste photographiée par son frère Thomas Pesquet à bord de l'ISS

Zoom sur la Speedmaster de Baptiste photographiée par son frère Thomas Pesquet à bord de l’ISS

Une promesse que Thomas avait fait à Baptiste : emmener sa « Speed » dans l’espace, la renvoyer dans son élément, pour qu’elle prenne l’air. Un geste d’amour, un clin d’oeil entre frères.

Un détail sûrement anodin pour beaucoup de profanes mais tellement symbolique pour nous, les passionnés d’horlogerie, qui regardons cette image d’un oeil émerveillé.

Nous, les anonymes restés sur la terre ferme, l’instant d’un cliché, voyageons clandestinement avec cette « Moonwatch » qui porte définitvement bien son nom.

En publiant cette photo, Baptiste partage avec nous un bout de son histoire, car cette « Speed » qui flotte dans l’espace aurait aussi bien pu être la notre. Un peu comme le rêve de son frère qui en se réalisant, concrétise une infime partie de notre rêve caché à tous.

Merci Thomas et Baptiste, d’avoir pensé à nous.

 

Les photos et l’article sont publiés avec l’ aimable autorisation de Baptiste Pesquet. Crédits photos : Thomas Pesquet et ESA.

 

Pour aller plus loin :

5 Comments

  • Répondre mars 22, 2017

    Romain Desguee

    Super article, superbe photo et surtout super geste que nous offre les Frères Pesquet!!!

  • Répondre mars 22, 2017

    Fred Chrono

    Très poétique ! Merci d’avoir partagé cette info 🙂

  • Répondre mars 23, 2017

    Alain

    Très sympa comme histoire !
    A propos de la X33 Skywalker, allez donc jeter un oeil au mode d’emploi sur le site Omega : il faut vraiment être astronaute pour tout comprendre !

  • Répondre mars 23, 2017

    911typ_g

    Merci beaucoup Simon! Une si belle histoire pour nous tous! Merci bien sûr à Baptiste et Fabrice Pesquet.

  • Répondre mars 29, 2017

    Max

    Une bien belle histoire !

Leave a Reply