IWC célèbre les 80 ans de Mr Kurt Klaus, l’inventeur du Calendrier Perpétuel Autonome

Kurt_Klaus_iwc-1941-2014
Le bug de l’an 2000, ça vous dit quelque chose ? en 1985, un homme avait déjà réglé ce problème dans une montre mécanique. IWC célèbre ce mois-ci les 80 ans de Monsieur Kurt Klaus, l’homme qui a propulsé la marque de Schaffhouse dans le monde très fermé de la haute horlogerie.

Né en 1934, Kurt Klaus a rejoint IWC il y a maintenant 57 ans. Ses contributions furent importantes et nombreuses mais une d’entre-elles marquera une des plus belles pages de l’histoire de l’horlogerie. 

Affichage de l'année à 4 chiffres

Affichage de l’année à 4 chiffres

En 1985, Kurt Klaus inventa le Calendrier Perpétuel Autonome d’IWC en simplifiant et en miniaturisant une complication qui n’existait jusqu’alors que dans de grosses horloges ou d’épaisses montres goussets. 

En créant ce module composé seulement de 90 éléments, Kurt Klaus inventa le premier calendrier perpétuel dont la précision ne nécessite aucun réglage ni ajustement pendant une période de plus 500 ans !

Pour la toute première fois au monde, une montre au nom de Da Vinci Perpetuel Calendar bénéficiera d’une synchronisation calendaire AUTONOME.  Celle-ci consiste en une phase de lune et surtout un affichage des années à QUATRE chiffres qui ne nécessitent aucune intervention extérieure pendant plus de cinq siècles. 

Pour les blasés de l’ère numérique, cela peut sembler anodin mais derrière ce petit détail d’affichage se cache le plus long mécanisme de démultiplication jamais réalisé dans une montre mécanique, avec une impulsion qui a lieu uniquement tous les 100 ans (20xx, 21xx, 22xx, 23xx, 24xx). Pour ceux qui seront encore en vie pour assister au prochain passage de 2100, il ne faudra pas oublier de se réveiller ce jour là…  

Je suis un homme heureux et je suis satisfait de ma vie

-Kurt Klaus

—Esquisse de Kurt Klaus pour le module du calendrier perpétuel de la Da Vinci

—Esquisse de Kurt Klaus pour le module du calendrier perpétuel de la Da Vinci

Au delà de la prouesse technique, cette réalisation est en soit une ode à l’infini et à l’éternité. Monsieur Kurt Klaus, vous n’êtes pas qu’un génie, vous êtes surtout un grand philosophe et un immense poète. Et c’est aussi pour ces raisons que vous nous faîtes aimer l’horlogerie.

Joyeux anniversaire et longue vie à vous, Monsieur !

Pour en savoir plus sur Kurt Klaus et la Da Vinci Perpetual Calendar

01_Sketch_Da-Vinci-Perpetual-Calendar

Esquisse de la Da Vinci Perpetual Calendar inspirée par la forteresse de Léonard De Vinci

Be first to comment