Questionnaire « S’il devait n’en rester qu’une… » : Universal Geneve « Disco Volante » par @_passion66_

universal-geneve-disco-volante-ref-63888-a

Pas forcément la plus grosse, pas forcément la plus belle, ni la plus chère. S’il devait n’en rester qu’une ? Votre montre fétiche, votre montre doudou… La montre du premier jour du reste de votre vie, c’est laquelle ?

« Pour voir la montre il faut d’abord regarder la personne qui se cache derrière. »

Cette semaine, c’est au tour de Sandra (alias @_passion66_) de répondre à notre question existentielle. Le moindre de ses posts est liké par des centaines de followers. C’est l’une des trop rare voix féminine, écoutée et suivie, dans ce petit milieu de collectionneurs dominé par les hommes.

Sandra :

J’ai découvert l’univers des montres vintage grâce à mon mari, il y a plus de 20 ans. D’abord attirée par les montres des années 70 pour leurs designs et leurs couleurs, mes goûts ont progressivement évolué vers des montres plus simples et plus raffinées comme cette Universal Genève « Disco Volante » (réf.: 638880).

universal-geneve-disco-volante-ref-638880

universal-geneve-disco-volante-ref-638880-calibre-264

Et oui, il ne s’agit pas forcément la plus grosse, ni la plus chère mais pour moi, cette montre est la plus belle et la plus distinguée !

La simplicité des lignes et la pureté des formes de sa boite de 30mm lui confèrent une délicatesse et un raffinement sans égales, typiques des années 30/40. Le tout est sublimé par un magnifique mouvement (cal. 264) comme Universal savait les faire,

… en un un mot : un chef d’oeuvre !

Suivez Sandra sur Instagram.

Une publication partagée par @ _passion66_ le

Be first to comment