Lip Brevet Blancpain : la montre aux saveurs de Fifty Fathoms

fifty-fathoms-2013-vs-lip-brevet-blancpain

La belle mécanique coûte cher et les montres «hommages» n’auront jamais le doux parfums du vintage ni la légitimité horlogère exigée par les vrais gentlemen que nous sommes. Doit-on pour autant baisser les bras ?

Nous ne conseillons jamais d’acheter une montre à la place d’une autre, mais dans certain cas l’exception peut confirmer la règle. Un «tiens» vaudra toujours mieux que deux «tu l’auras» : nous vous présentons dans cette rubrique des montres qui ont plus ou moins le goût, le charme, ou l’ADN de certaines montres mythiques sans pour autant mettre en péril les futurs prêts étudiant de vos enfants.

En d’autres termes : elles ont la couleur de l’alcool, le goût de l’alcool… et elles apportent (un peu) l’ivresse de l’alcool.

Cette semaine, pour inaugurer cette rubrique nous vous présentons la :

Lip Brevet Blancpain : la montre au parfum de Fifty Fathoms

Mythique parmi les montres mythiques, la Fifty Fathoms contemporaine n’est plus tout à fait la même montre de plongée créée en 1953 et portée dès lors par les hommes grenouilles de l’armées française. Au delà de son prix, comme beaucoup de montre mythique, son look s’est un peu embourgeoisé et a progressivement perdu un peu de son aspect baroudeur et «gueule cassée» qui en faisait tout son charme.

La version vintage est quant à elle de plus en plus rare et comme tout ce qui est rare est cher, ce sera tant mieux pour ceux qui en ont les moyens.

Blancpain Fifty Fathoms 2013 vs Blancpain Aqualung vintage 1950

Blancpain Fifty Fathoms 2013 vs Blancpain Aqualung vintage 1950

Pour les autres, il ne faut pour autant pas passer son chemin  car la Fifty Fathoms (50 brasses, 91,45 mètres) a été déclinée en de nombreuses versions faisant le bonheur des collectionneurs spécialisés. Parmi ces variantes, en bout de liste, certaines versions sont moins prisées des puristes, car jugées peut être moins légitimes.

C’est le cas de la Lip Brevet Blancpain et des Waltham Bathyscaphe qui possèdent toute deux une partie de l’ADN du mythe que nous recherchons avec le même charme art déco, pour seulement une petite fraction du prix.

Lip Blancpain Fifty Fathoms vs Lip "Brevet Blancpain"

Lip Blancpain Fifty Fathoms vs Lip « Brevet Blancpain »

A ne pas confondre avec la « Lip Blancpain Fifty Fathoms » (revendiquée par la marque Blancpain dans l’historique de sa montre mythique), la version « Lip Brevet Blancpain» est une petite montre aux formes et dimensions bien sympathiques de l’époque (34mm) animée par un mouvement manuel maison nommé R23.

La maison française Lip aurait sorti cette montre au moment où ils avaient arrêté de distribuer les « Lip Blancpain Fifty Fathoms ». Ne bénéficiant plus de l’appellation «fifty Fathoms», cette montre est donc beaucoup moins prisée par les collectionneurs. On en trouve encore régulièrement sur les ventes aux enchères ou sites spécialisés entre 1 200 et 2 500 euros en fonction de l’état.

Encore moins cher ? Les mêmes histoires produisent souvent les mêmes effets. On retrouve régulièrement des versions américaines très proches de la version « Lip brevet » vendues sous la marque Waltham qui n’est autre que l’ancien distributeur d’un autre modèle de Blancpain sur le marché américain, le Bathyscaphe.

Waltham vs Bathyscaphe "Brevet Blancpain"

Waltham vs Bathyscaphe « Brevet Blancpain »

Avec ou sans la mention «Bathyscaphe Brevet Blancpain», ce cousin de la « Lip Brevet Blancpain » pourra faire votre bonheur pour quelques centaines d’euros. La côte de cette montre pourrait  cependant grimper quelque peu prochainement suite à la récente sortie de la nouvelle version du Bathyscaphe de la maison Blancpain.

Et si jamais cet article a réveillé en vous quelques envies irrépressibles, nous vous avons dégoté un modèle de chacune de ces deux montres ici et .

Pour aller plus loin, nous vous invitons à redécouvrir toute la saga Fifty Fathoms dans ses moindres détails, ainsi que le site de référence de la Fifty fathoms : http://www.watchdeco.com

 

Crédits photos : ebay, matthewbaininc.com, watchprosite.com

 

Be first to comment