[legende] La montre gousset porte bonheur de James Dean

 james-deanVous connaissiez la légende de la malédiction de la Porsche de James Dean. Avez-vous entendu parler l’histoire de sa montre porte bonheur ?

Comédien fulgurant et instinctif, personnage fragile et charismatique, James Dean a interprété et incarnera pour toujours le mal être d’une jeunesse révoltée, à la fois torturée et désinvolte.

Souvent cité comme l’homme le plus élégant d’Holywood, lorsque l’on parle du style de James Dean, on pense immédiatement à la chemise en jean, le blouson Mc Gregor ou encore ses lunettes en écailles… La longue liste des accessoires devenus cultes, portés par cette icône du style serait incomplète sans quelques précisions sur la question qui nous intéresse le plus sur ce blog : Mais quel garde-temps portait donc Jimmy ?

Pour incarner le personnage de Jim Stark dans Rebel without a cause (La fureur de vivre), James Dean portait une montre tonneau de la marque Westclox Wrist Ben.

Avec Nathalie Wood dans " Rebel without au cause" - 1955

Avec Nathalie Wood dans  » Rebel without au cause » – 1955

Le reste du temps comme on pouvait le voir sur la plupart des photos de l’époque, James Dean aimait porter une Le Coultre Powermatic Nautilus en or. C’est cette montre qu’il portait le jour de son accident mortel. Cette dernière est aujourd’hui la possession de son cousin et est exposée au Fairmount Historical Museum,  dans le Fairmount – Indiana, ville natale de James Dean.

James Dean avec sa Le Coultre Powermatic Nautilus en or

James Dean avec sa Le Coultre Powermatic Nautilus en or

En fait, le garde temps le plus important que l’acteur ait possédé pendant sa courte existence fut une montre gousset de la marque Standard Watch Co. achetée par James au début de sa carrière en 1951 à New York.

Alors jeune débutant, l’achat de cette montre représentait une dépense conséquente dont it était très fier. En or massif, avec un cadran en porcelaine et et un mouvement de la marque Elgin, James Dean y fit graver ses initiales sur le couvercle et la portait à sa ceinture, attachée par une vieille chaine en or que lui avait donnée son père.

James Dean dans " A l'est d'Eden" - 1955, avec sa montre gousset porte bonheur.

James Dean dans  » A l’est d’Eden » – 1955, avec sa montre gousset porte bonheur.

Superstitieux de nature, James Dean considérait cette montre comme son porte bonheur. Portée pour la première fois à l’écran en 1955 dans A l’est d’Eden, contre l’avis du metteur en scène Elia Kazan qui ne voulait pas la voir à l’écran, James Dean avait attribué son succès au pouvoir de cette objet fétiche.

Ironie du sort ou malédiction : James Dean s’était séparé de sa montre porte bonheur juste avant de trouver la mort au volant de sa Porsche sur la route de Salinas en Californie.

Il l’avait donné à une employée de la Warner Bros qu’il appelait «Maman» (Mom). James Dean considérait Tillie Starriet comme sa seconde mère, elle était la seule personne habilitée à s’occuper de ses cheveux sur les plateaux de tournage.

james-dean-standard-usa-elgin-pocketwatch

Cette montre a été vendue l’année dernière aux enchères à Hong Kong pour la somme de HK$260,000 (Montant record pour une montre de cette marque). La montre était accompagnée d’une lettre signée de Tilie Starriet.

Ne fonctionnant plus, la montre porte bonheur de James Dean a été réglée à 5:43, l’heure du décès de l’acteur à l’âge de 24 ans.

Pour en savoir plus sur la malédiction de la Porsche 555 Spider de James Dean

 

Be first to comment