[Chic & Cheap] Smiths W10 : la ‘Mark XI’ made in England

smiths-w10-iwc-mark-11

Nous ne conseillons jamais d’acheter une montre à la place d’une autre, mais un ‘tiens’ vallant toujours mieux que deux ‘tu l’auras’ : dans la rubrique ‘Chic and Cheap’ nous vous proposons des montres qui partagent le même charme, le même ADN ou la même histoire que leur ainés, en toute légitimité et pour une fraction de leur prix…

Au royaume des montres militaires, les légendaires Mark XI (Mark 11) resteront à jamais des références absolues, quêtes ultimes de tous les collectionneurs avertis. Produites exclusivement en 1948 par les marques prestigieuses IWC et Jaeger Lecoultre, ces montres, devenues très rares, avaient été conçues à l’époque, conformément au cahier des charges n° 6B/346 établi par le ministère de la Défense britannique, et délivrés aux navigateurs de la Royal Air Force.

IWC et Jaeger Lecoultre Mark XI. Crédits photo : markeleven.com

IWC et Jaeger Lecoultre Mark XI. Crédits photo : markeleven.com

Mark-11-specification

Pendant cette même période, en Grande Bretagne, la société Smiths qui fabriquait déjà les instruments de navigations des Spitfire à partir de mouvements JLC, se fit connaitre du grand public en 1953 en accompagnant Sir Edmund Hillary dans l’ascension du mont Everest. La marque anglaise vola la vedette à Rolex qui revendiquait cette première place, créant ainsi une des controverses les plus célèbres de l’histoire horlogère (lire notre article exclusif à ce sujet).

smiths-watch-ad-everest-1953

C’est à la fin des années 60 que Smiths clôtura l’épopée de l’horlogerie britannique en devenant le dernier fournisseur de l’armée anglaise avec des montres fabriquées sur le territoire britannique, conçues sur le cahier des charges des Mark XI.

Dans les années 70, face à l’arrivée des montres à quartz, la marque Smiths rencontra de graves difficultés financières et du se tourner vers le gouvernement de Thatcher pour lui demander de l’aide. Celui-ci lui tourna le dos après avoir englouti des millions de livres pour sauver une certaine marque de voiture appelée Delorean dont le siège social se trouvait à Belfast en Ireland. Plus tard, la marque anglaise Timex rachètera les locaux de Smiths et détruisit tous les outils de production.

Crédit photo : Sparcster @ mwrforum.net/

Crédit photo : Sparcster @ mwrforum.net/

Partageant le même cahier des charges que les Mark XI d’IWC et de Jaeger Lecoultre, dont la principale caractéristique était leur protection contre les champs électro-magnétiques, la W10 de Smiths est animée par un calibre 89, à remontage manuel, avec stop seconde. Elle mesure 36 mm de diamètre sans la couronne et 11 mm d’épaisseur. Avec une entre-corne de 17 mm et des anses fixes (avis aux amateurs de nato), elle possède un cadran noir mat ‘gilt’ avec des chiffres arabes blancs, des index et des aiguilles lumineux au tritium qui se patineront harmonieusement avec le temps.

C’est une montre très équilibrée, avec beaucoup de charmes et qui se trouvait encore assez facilement, en très bon état, il y a encore quelques année pour quelques centaines d’euros. Devenant plus rare, son prix n’a sans cesse augmenté depuis.

Summum du chic: La Smiths W10 porte au bas du cadran, à six heure, l’inscription ‘Made in England’…. SO BRITISH !

smiths-w10-gilt-dial-made-in-england

 

Extrait du catalogue Smiths de 1968 affichant la version civile GS.4701 - Photo : Mike Bundock - Pierhead Publications

Extrait du catalogue Smiths de 1968 affichant la version civile GS.4701 – Photo : Mike Bundock – Pierhead Publications

 

Mise à jour :

J’ai reçu plusieurs messages me demandant quels type de bracelet il conviendrait d’adapter à cette montre.

Le choix est en effet assez réduit du fait des anses fixes et de la taille de l’entre-corne (17,3mm).

voici mes 2 propositions :

– Le nato est un peu inévitable, dans ce cas choisissez un nato en « admiralty grey » suivant le cahier des chages du MOD.

– ou préférer la configuration « civile » comme le suggère la publicité ci-dessus, avec un bracelet tressé de type Perlon.

Voici mon exemplaire personnelle avec un bracelet de type « Pfister » fabriqué par Mido dans les année 40 (merci ebay)

Smiths W10 avec bracelet "Pfister"

Smiths W10 avec bracelet « Pfister »

2 Comments

Leave a Reply